Après avoir voyagé et habité dans plusieurs villes, il est temps pour nous de vous dresser un petit bilan plutôt humoristique, ce qui va suivre ne va pas forcément nous mettre en valeur… Voici quelques une de nos anecdotes de voyage !

Arnaud : Son anecdote de voyage à New-York

Lors d’un long séjour à New York, je me suis fait arrêter car j’étais en train de rouler à vélo sur le trottoir… Les officiers de la NYPD, la New York Police Department, m’ont mis une amende (après avoir dit à ma copine que seul le mec paierait). Quelques mois plus tard, avant de quitter New York, je décide de payer le billet rose pour ne pas avoir de problèmes lors d’un prochain retour aux Etats-Unis. J’ai donc dû me rendre à l’adresse indiquée sur ce papier.

Arrivé à l’endroit indiqué sur l’amende, je me rends compte que cette adresse n’est rien d’autre que le tribunal de New York…

tribunal-nyc

Après avoir passé les détecteurs de métaux, je me dirige vers les « guichets ». La bonne surprise tombe, la personne me dit que je vais être convoqué par le juge dans moins d’une heure en salle 3 et que je vais avoir un avocat. J’arrive dans la salle un peu moins décontracté que lorsque je suis arrivé ! La salle étant remplie de pseudos gangsters, la pression monte ! En effet, tout le monde est jugé un par un devant tout le monde ! Je sors mon portable et me fait rapidement rappeler à l’ordre : « NO PHONE HERE » lance un policier dans la salle. Tout le monde se retourne, je me sens un peu seul au monde.

Après une heure d’attente je passe devant le juge avec mon avocat (après que le policier annonce mon effroyable crime suivi de mon nom)

Finalement, je suis ressorti du tribunal : DISMISSED. Ouf ! Les charges ont été abandonnées. Bref, tout ça pour avoir fait du vélo sur le trottoir ! Vous êtes prévenus, évitez cette stupide erreur aux Etats-Unis.

[error]La morale de cette histoire : Ne faites JAMAIS de vélo sur un trottoir aux Etats-Unis. JAMAIS ! [/error]

velo-new-york
En parlant de ce vélo, ce magnifique objet m’aura également permis de visiter l’hôpital de New York

Un petit tour à l’hopital de New-York, ca vous dit ?

Quelle bonne affaire. Lors d’un après-midi ensoleillé, je décide de partir en balade avec mon coloc americain à bicyclette !

Sur la 5ème Avenue, alors que je roulais plutôt vite, une charmante jeune dame décide d’ouvrir la porte du taxi au moment ou je passe… Bilan une belle petite virée à l’hôpital, à 400$ la consultation, mieux vaut avoir une solide assurance. Comptez également les radios à 75$ et une douleur à l’épaule pendant plus de 3 semaines…

Une chose est sûre : le vélo à New York, quel bonheur.

L’anecdote de voyage de Bruno à Montréal

Je n’étais pas en tour du monde, mais en stage au Canada, et plus particulièrement à Montréal. Un jour, je me suis levé avec un atroce mal de dents. Cela ne m’arrive jamais, il fallait donc bien qu’il y ait une première … et, bien sûr, à l’autre bout de la terre. J’ai donc dû me rendre chez un dentiste pour faire une consultation, et le bilan est très vite tombé

Il y en avait pour plus de 1.000 dollars de soins pour une pauvre petite carie vu que mon nerf était touché ! J’ai fait une deuxième consultation, chez un autre dentiste, pour être sûr de ce que j’avais, et surtout pour être sûr que j’allais devoir verser mon salaire pour sauver ma dent … Ce fût le même. Heureusement, j’avais une assurance qui a pris en charge ces fraix médicaux ! Sinon, j’aurais sans doute dû rentrer plus tôt que prévu de mon voyage au Canada, et j’aurais donc tiré une croix sur mes voyages à New-York, Philadelphie, Toronto, Québec, Chutes du Niagara … Bref, une croix sur mes voyages !

PANORAMIQUE-HR

L’anecdote partagée

IMG_0726

Une autre petite anecdote ou nous étions ce coup-ci, tous les deux présents, c’était à Milan. Lors d’un séjour en Italie, nous avions décidé de réserver un appartement pour 5 sur un site Internet, nous ne donnerons pas le nom du site pour ne pas effrayer les futurs hôtes. Nous décidons de sortir, deux amies qui passées le séjour avec nous décident d’aller se préparer dans la salle de bain avant de partir rejoindre les boîtes de Milan.

Le destin en a malheureusement décidé autrement. La porte de la salle de bain s’est bloquée et impossible de sortir de la salle de bain. Nous avons du appeler notre propriétaire italien pour lui annoncer la nouvelle. Mais ce dernier habitait à plus d’une heure de Milan. Nous avons donc décidé d’appeler les pompiers de Milan ! Bruno appelle donc le numéro des pompiers après de nombreuses recherches… Et là, nouveau rebondissement, ils ne comprennent pas un mot d’anglais ou de français. Aucun de nous ne parle italien ! Nous rappelons le propriétaire qui essaie de traduire par telephone notre demande auprès des pompiers. Après une grosse facture de téléphone, les pompiers nous rejoignent à l’appartement, impossible de débloquer la porte,

Ils décident de sortir la scie a métaux et de couper la porte !

Yeah, comme dans les films !

On attend vos anecdotes de voyages avec impatience, pendant votre Tour du Monde ou non !

Pouvez-vous voter pour ce post?